Nous avons souvent un choix à faire dans la vie. La route rencontre un carrefour et il est nécessaire de prendre une décision. Cela peut être entre deux maisons, deux personnes, deux situations, deux métiers, deux villes, deux pays, deux voyages. Trop hésiter conduit parfois à ne rien faire et comme disent les bouchers il faut savoir trancher dans le lard. Mais on peut opter aussi pour les deux morceaux de jambon, ne pas couper dans le vif et laisser les choses flotter. L’incertitude n’est pas un fléau. C’est parfois beau à gauche et à droite n’est-ce pas ?

Bruno San Marco

Un commentaire sur « Bâbord ou tribord ? »

  1. Robert Frost, on land, wrote:
    « I shall be telling this with a sigh
    Somewhere ages and ages hence:
    Two roads diverged in a wood, and I –
    I took the one less traveled by,
    And that has made all the difference. »
    Lovely to meet you here, or is it there? 🙋‍♂️

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s